Pour modérer le « désolante » dont j’avais qualifiée dans ma dernière brève la mise en scène de l’Aida de Verdi diffusée dimanche dernier sur Arte (et toujours visible sur Arte Concert), je vous invite à lire la remarquable analyse qu’en propose Guy Cherqui sur le site Wanderer.

Des'lices d'Opéra