Mélanie Moussay

Maria Callas, une chanteuse « incroyable ». Sa voix, elle en a usé, joué, abusé peut-être !

Ce samedi 1er décembre a eu lieu dans la salle de danse de l’Opéra, une rencontre avec Mélanie Moussay, professeur de chant à Strasbourg, dans le cadre d’un cycle de conférences sur la voix : un véritable succès pour cette première !

crbst_articles_dscf00060

D’emblée, Mélanie nous invite à regarder la Callas chanter, dans un extrait de Don Carlos de Verdi. « Je vous demande d’observer comment elle se tient, ce qu’elle fait avec sa bouche, ce qu’elle fait avec sa tête, ce qu’elle fait avec ses mains »

Et Mélanie d’expliquer, de démontrer (à l’aide de petits exercices vocaux auxquels nous nous essayons) comment la voix fonctionne, habite notre corps (« quand on a une voix, on n’est pas censé aller dans le répertoire des autres voix ») et, surtout,comment elle, la Callas, faisait pour chanter et utiliser toutes les couleurs de sa voix…une interprétation vocale reconnaissable entre toutes.

crbst_articles_dscf00030

Attentivement, nous écoutons La Callas. Différentes époques, différentes interprétations nous sont données à entendre. Mélanie nous aide à comprendre comment la voix de la Callas a évolué, comment elle s’est transformée, Mélanie nous aide à décortiquer cette façon si particulière qu’elle a de chanter, cette femme si extraordinaire. Cordes vocales, résonateur, vibrateur, pharynx, larynx, voix de poitrine, voix de tête, voix métallique, legato, bel canto, coloratur … quelques secrets d’une voix dévoilée, à suivre….

crbst_articles_dscf00100

Merci aux organisateurs, à Bruno notre régisseur son et à tous.

Marie-Ange Mirguet

Pour marque-pages : Permaliens.

Les commentaires sont fermés.