Les opéras Spécial confinement

Spectacles vivants provisoirement suspendus, confinement général…

Grâce à Internet, l’ennui n’est heureusement pas au rendez-vous pour les amateurs d’opéra.

Déjà, pour vaincre la morosité, rien ne vaut la chaine youtube l’opéra et ses zouzde Mia Mandineau qui résume de manière désopilante les opéras du répertoire (liste en bas de cette rubrique).

Une sélection – non exhaustive – de sites Internet

  • Le site Szenik propose notamment Semiramidede Rossini, enregistré en 2017 à l’Opéra national de Lorraine avec Franco Fagioli
  • Sur le site de l’Opéra de Paris, parmi de multiples ressources : du 23 au 29 mars : Don Giovanni mis en scène par Ivo van Hove, et annoncés, du 6 au 12 avril : Le Barbier de Séville, du 20 au 26 avril : Les contes d’Hoffmann, du 27 avril au 3 mai : Carmen et du 21 mars au 3 mai : cycle des six symphonies de Tchaïkovski dirigées par Philippe Jordan
  • La 3e Scène , scène digitale de l’Opéra national de Paris qui « invite des artistes venus de tous les horizons (photographes, cinéastes, écrivains, dessinateurs, plasticiens, compositeurs, chorégraphes) à créer librement autour des arts lyriques et chorégraphiques, des métiers d’art associés et des théâtres de l’Opéra. »
  • Le Metde New Yorklance un service de Streaming au quotidien : un classique de sa série Met Live des 14 dernières années à retrouver chaque jour gratuitement, à partir du lundi 16 mars dès 19h30 heure américaine (mardi matin heure française puis toute la journée jusqu’au suivant) avec une semaine Wagner du 23 au 29 mars
  • Le Wiener Staatsoper de Vienne, le Bayerische Staatsoper de Münich, le Royal Opera House de Londres, donnent également un accès gratuit à leurs productions antérieures
  • Le Staatsoper Unter den Linden de Berlin propose notamment, dans des mises en scène de Tcherniakov, Tristan et Isolde le 8 avril et Parsifal le 10
  • Le Gran teatre del Liceu de Barcelone et le Teatro Real de Madrid proposent des opéras sur la plateforme commune My opera player (code Opera EnCasa)
  • La Scala de Milan et le Teatro dell opera de Rome diffusent des opéras sur le site de la RAI
  • Sur le site Olyrix, la rubrique l’opéra en streaming ne ferme pas ses portes recense les opéras disponibles en streaming
  • La chaîne musicale payante Stingray Classica offre un accès gratuit à l’application Stingray Classica (concerts, opéras, ballets) pour une durée limitée à 30 jours. Il faut entrer le code « freeview », puis son adresse mail et choisir un mot de passe. Parmi les opéras proposés, Cosi fan tutte de Mozart version capté en 2013 à Madrid mis en scène par Michael Haneke, Alcina de Haendel (Madrid, 2015) dont la représentation a été suspendue à Nancy, The Indian Queen de Purcell dirigé par Teodor Curentzis et mis en scène par Peter Sellars en 2014, Parsifalde Wagner mis en scène par Claus Guth en 2016… et d’autres opéras classiques (Manon Lescaut, La Traviata, Russalka…)
  • France Musique recense les concerts disponibles

Et sur youtube vous n’aurez que l’embarras du choix

Sans oublier bien sûr les opéras du mois d’avril sur tous vos écrans bientôt en ligne

Et pour vaincre la morosité, rien ne vaut la chaine youtube l’opéra et ses zouzde Mia Mandineau qui résume de manière désopilante les opéras du répertoire :

Pour marque-pages : Permaliens.

Les commentaires sont fermés.