Les opéras du mois de février 2019 en accès gratuit sur Internet

Vous les avez vus à l’Opéra national de Lorraine, vous pouvez les revoir dans d’autres mises en scène…

  • Cherubini, Medea Nancy|saison 2009-10|Paolo Olmi / Yannis Kokkos
    Moscou, Théâtre Stanislavsky|2018|Felix Korobov / Alexander Titel|
  • Gluck, Orphée et Eurydice Nancy|saison 2015-16|Rani Calderon / Ivan Alexandre
    Paris, Opéra comique | 2018 | Raphaël Pichon / Aurélien Bory | « Mise en scène inventive, bonheur orchestral et vocal » (Télérama) « Musicalement et théâtralement, une très belle réussite… » (L’avant-scène opéra) « Une bouleversante Marianne Crebassa » (Classicagenda)
  • Janáček, Káťa Kabanová Nancy|saison 2017-18| Mark Shanahan / Philipp Himmelmann
    Naples, San Carlo | 2018 | Juraj Valčuha / Willy Decker | « La formidable mise en scène de Willy Decker en 2003 est reprise avec succès… » Bachtrack. « Une excellente interprétation générale » Le Corriere dello Spettacolo. « Perfection d’une installation scénique-réalisatrice réalisée avec des moyens minimaux… Aussi impeccable, tant sur le plan scénique que vocal… » Connessi all’Opera 
  • Korngold, La ville morte Nancy|saison 2009-10|Daniel Klajner / Philipp Himmelmann et Nancy|saison 2014-15|Thomas Rösner / Philipp Himmelmann
    Berlin, Komische Oper | 2018 | Ainārs Rubiķis / Robert Carsen | « Robert Carsen a livré un travail propre, mais souvent trop routinier, avec une lecture qui ne déroute pas et qui ne va pas dans le sens d’un thriller psychologique qui déconcerterait le spectateur ». Neue Musikzeitung. « Les chanteurs, eux aussi, ne peuvent pas sauver la production épuisée… » Frankfurter Allgemeine Zeitung
  • Mozart, Les Noces de Figaro Nancy|saison 2010-11|Paolo Olmi / Jean Liermier
    Londres, Royal College of Music | 2018 | Michael Rosewell / Sir Thomas Allen | « La comédie exubérante de Mozart est une merveille de théâtre musical. Plein de rebondissements, il est traité avec la vigueur juvénile qu’il mérite dans cette production du Royal College of Music dirigée par Sir Thomas Allen, un ancien élève de l’institution. » (operavision)
  • Mozart, Les Noces de Figaro Nancy|saison 2010-11|Paolo Olmi / Jean Liermier
    Liège, Opéra royal de Wallonie | 2018 | Christophe Rousset / Emilio Sagi | « L’amateur d’opéra peut éprouver un indicible plaisir à profiter d’une version traditionnelle, en costume d’époque, sublimée par le savoir-faire de remarquables artisans de la scène » (forumopera) « Cette production ne se veut pas « innovante », mais elle rencontre l’œuvre directe. Mettre en scène Les Noces de Figaro demande une virtuosité et un tempo de direction scénique, qui sont ici à l’œuvre… » (olyrix)
  • Mozart, Cosi fan tutte Nancy|saison 2012-13|Tito Munoz / Jim Lucassen
    Lausanne, Opéra | 2018 | Joshua Weilerstein / Jean Liermier | « Un spectacle ingénieux… Un  clin d’œil passablement amer et désabusé sur le monde (voyeuriste) dans lequel nous vivons… » (opera-online) « Le metteur en scène Jean Liermier n’a pas peur de transposer l’intrigue sur un plateau d’émission de télé-réalité. Pendant deux actes de tentation, de comédie sensuelle, parfois même de bouffonnerie, mais également de larmes… » (tempslibre)
  • Rossini, Semiramide Nancy|saison 2016-17|Domingo Hindoyan / Nicola Raab
    Venise, La Fenice | 2018 | Riccardo Frizza / Cecilia Ligorio | « Passant des sommets de virtuosité vocale à la création de climats envoûtants, cette production conduit le spectateur sur les chemins de l’éblouissement… » (opera-online) « Une version royale et intégrale… dans le même théâtre de sa création en 1823 » (bachtrack)
  • Strauss, Ariane à Naxos Nancy|saison 2016-17|Rani Calderon / David Hermann
    Festival d’Aix en Provence | 2018 | Marc Albrecht / Katie Mitchell | « Si la production est très satisfaisante sur le plan musical, la mise en scène nous perd en chemin… » (Télérama). « Malgré un plateau luxueux, dominé par l’Ariane de Lise Davidsen, les chanteurs peinent à donner le meilleur d’eux-mêmes dans le triste spectacle de Katie Mitchell… » (Diapason) « le Festival d’Aix-en-Provence a mis de son côté de beaux atouts, à commencer par une distribution de choix. Mais la fête n’est pas au rendez-vous… » (L’avant-scène opéra)
  • Stravinsky, The Rake’s Progress Nancy|saison 2011-12|Tito Munoz / Carlos Wagner
    Festival d’Aix en Provence | 2017 | Tim Brown / Simon McBurney | «C’est étonnamment le travail du metteur en scène britannique Simon McBurney qui vise juste, à l’inverse des autres composantes… » (resmusica) « Sa vision de The Rake’s Progress repose sur une excellente idée de départ, mais qui, à elle seule, ne suffit pas à porter le spectacle aux sommets les plus élevés… » (forumopera) « la direction musicale n’est pas à la hauteur de l’imaginaire stravinskien… » (Télérama) « Avec une distribution très homogène, et un spectacle accompli, c’est un succès incontestable… » (wanderersite)
  • Verdi, Macbeth Nancy|saison 2012-13|Roberto Rizzi Brignoli / J Louis Martinoty
    Venise, La Fenice | 2018 | Myung-Whun Chung / Damiano Michieletto « Scène abstraite dépouillée, complètement vide, meublée seulement des protagonistes et surtout du chœur, omniprésent… » (agoravox) « Cette lecture hautement psychologique, dans laquelle une grande partie de l’action se déroule dans la tête de Macbeth, est cohérente et parfaitement réalisée… » (bachtrack)
  • Vivaldi, Orlando furioso Nancy|saison 2010-11|J. Christophe Spinosi / Pierre Audi
    Venise, La Fenice | 2018 | Fabio Ceresa / Diego Fasolis | « Dans l’ensemble, c’est une production réussie: un spectacle captivant et bien exécuté… » (wanderersite) « La Fenice a relancé la production spectaculaire de Fabio Ceresa, du festival de l’année dernière à Martina Franca . Il recrée un véritable opéra baroque… » (bachtrack)

Si vous aimez les opéras baroques…

  • Haendel, Rodelinda
    Lille, Opéra | 2018 | Emmanuelle Haïm / Jean Bellorini | « Spectacle poétique porté par un plateau vocal remarquable… » (olyrix) . « Au talent de l’homme de théâtre [Jean Bellorini] s’ajoute un regard et un style proprement originaux qui déplacent le seria et le pompeux du côté de l’onirique et de l’enfance. Spectacle virtuose autant que brillant, servi par un plateau et une direction à recommander sans réserve… » (wanderersite)
  • Vivaldi, Orlando furioso Nancy|saison 2010-11|J. Christophe Spinosi / Pierre Audi
    Venise, La Fenice | 2018 | Fabio Ceresa / Diego Fasolis | « Dans l’ensemble, c’est une production réussie: un spectacle captivant et bien exécuté… » (wanderersite) « La Fenice a relancé la production spectaculaire de Fabio Ceresa, du festival de l’année dernière à Martina Franca . Il recrée un véritable opéra baroque… » (bachtrack)

Si vous aimez Mozart…

  • Mozart, La Flûte enchantée
    Bruxelles, La Monnaie | 2018 | Antonello Manacorda / Romeo Castellucci | « La Monnaie déroule le tapis rouge au génie de Romeo Castellucci, habité et mystique. Pas de rupture avec l’immense patrimoine de La Flûte enchantée, mais plutôt un dépouillement incisif, une libération de la fable initiatique en vue d’atteindre la structure fondamentale et absolue de l’œuvre. » (olyrix) « Le spectacle est un défilé inattendu d’idées géniales et surprenantes du début à la fin… » (wanderersite) « Peut-on à ce point dénaturer la Flûte enchantée, peut-on l’utiliser comme une matière de base autour de laquelle on va broder et sur laquelle on va greffer son propre tissu dramaturgique ? » (rtbf) « Romeo Castellucci a-t-il commis un crime de lèse-majesté en cassant la « Flûte » sacrée de Mozart ? Au sens strict, oui, pour un amateur d’opéra pour qui le metteur en scène peut tout juste rafraîchir une œuvre pour mieux la conserver. Non si on considère qu’un « artiste » contemporain peut « refaire » une œuvre et même en contester le sens. Questionner n’est pas tuer mais éclairer d’un jour nouveau. » (rtbf)
  • Mozart, La Flûte enchantée
    Garsington Opera | 2018 | Christian Curnyn / Netia Jones | « Les standards musicaux sont excellents… » (bachtrack) « À la tête de l’orchestre du festival, nous entendons Christian Curnyn qui, en serviteur fidèle de la musique baroque, révèle des finesses souvent laissées pour compte dans les interprétations mozartiennes… La nouvelle mise en scène de Netia Jones paraît, de prime abord, prendre possession avec intelligence des symboles et des rituels francs-maçons… » (anaclase)
  • Mozart, Les Noces de Figaro Nancy|saison 2010-11|Paolo Olmi / Jean Liermier
    Londres, Royal College of Music | 2018 | Michael Rosewell / Sir Thomas Allen | « La comédie exubérante de Mozart est une merveille de théâtre musical. Plein de rebondissements, il est traité avec la vigueur juvénile qu’il mérite dans cette production du Royal College of Music dirigée par Sir Thomas Allen, un ancien élève de l’institution. » (operavision)
  • Mozart, Les Noces de Figaro Nancy|saison 2010-11|Paolo Olmi / Jean Liermier
    Liège, Opéra royal de Wallonie | 2018 | Christophe Rousset / Emilio Sagi | « L’amateur d’opéra peut éprouver un indicible plaisir à profiter d’une version traditionnelle, en costume d’époque, sublimée par le savoir-faire de remarquables artisans de la scène » (forumopera) « Cette production ne se veut pas « innovante », mais elle rencontre l’œuvre directe. Mettre en scène Les Noces de Figaro demande une virtuosité et un tempo de direction scénique, qui sont ici à l’œuvre… » (olyrix)
  • Mozart, Cosi fan tutte Nancy|saison 2012-13|Tito Munoz / Jim Lucassen
    Lausanne, Opéra | 2018 | Joshua Weilerstein / Jean Liermier | « Un spectacle ingénieux… Un  clin d’œil passablement amer et désabusé sur le monde (voyeuriste) dans lequel nous vivons… » (opera-online) « Le metteur en scène Jean Liermier n’a pas peur de transposer l’intrigue sur un plateau d’émission de télé-réalité. Pendant deux actes de tentation, de comédie sensuelle, parfois même de bouffonnerie, mais également de larmes… » (tempslibre)

Si vous aimez les opéras italiens…

  • Bellini, Norma
    Venise, La Fenice | 2018 | Riccardo Frizza / Kara Walker | « Comment ferons-nous sans Mariella Devia ? [qui fait ses adieux à l’opéra] Une représentation qui compte dans une vie de mélomane… » (classiquenews) « Il était clair que tous les acteurs étaient déterminés à faire de cette cérémonie un départ mémorable, et ils n’ont pas échoué… » (operawire)
  • Cherubini, Medea Nancy|saison 2009-10|Paolo Olmi / Yannis Kokkos
    Moscou, Théâtre Stanislavsky |2018| Felix Korobov / Alexander Titel|
  • Puccini, La Bohème
    Paris, Bastille | 2018 | Gustavo Dudamel / Claus Guth |. « Une nouvelle Bohème de l’Opéra Bastille, qui s’inscrit dans la mode du moment : hostilité du public pour une production scénique qui projette l’œuvre si typée de Puccini aux confins de l’espace interstellaire, et interprétation musicale autrement consensuelle… » (L’Avant-scène opéra) « Le metteur en scène Claus Guth en a décontenancé plus d’un et les huées n’ont pas manqué. Pourtant, poésie des tableaux et humour caustique parviennent à remplir la mission que s’était fixée Puccini : faire rire et faire pleurer. Une production magnifiquement portée par le chef Gustavo Dudamel » (culturebox)
  • Puccini, Butterfly d’après Puccini
    Limoges, Opéra | 2018 | Robert Tuohy / Olivier Deloeuil et Jean-Philippe Clarac | « Plutôt qu’illustrer le réalisme cinématographique de Madame Butterfly, le duo lelab, formé par Olivier Deloeuil et Jean-Philippe Clarac, ont imaginé une mise en abyme de l’opéra dans le mal-être d’une jeune fille d’aujourd’hui… » (olyrix)
  • Puccini, Tosca
    Rome, Teatro dell Opera de Rome | 2018 | Donato Renzetti / Alessandro Talevi | « Retour dans le temps : une Tosca à couper le souffle à Rome… décors et costumes soigneusement reconstitués d’après les dessins d’Adolf Hohenstein pour la première de 1900… casting décent, sinon stellaire. » (bachtrack) « Le charme opère encore plus d’un siècle plus tard… » (forumopera)
  • Puccini, Tosca
    Helsinki, Opéra national de Finlande | 2018 | Patrick Fournillier / Christof Loy | « La lecture qu’en a fait Christof Loy fait date par sa brutalité et sa justesse, en écho avec une actualité sordide… la récurrence de l’oppression, la résurgence de la violence étatique face à l’individu » (theartchemists) « Une Tosca émouvante… Une histoire intemporelle » (bachtrack)
  • Rossini, Semiramide Nancy|saison 2016-17|Domingo Hindoyan / Nicola Raab
    Venise, La Fenice | 2018 | Riccardo Frizza / Cecilia Ligorio | « Passant des sommets de virtuosité vocale à la création de climats envoûtants, cette production conduit le spectateur sur les chemins de l’éblouissement… » (opera-online) « Une version royale et intégrale… dans le même théâtre de sa création en 1823 » (bachtrack)
  • Verdi, Attila
    Milan, La Scala | 2018 | Riccardo Chailly / Davide Livermore | « Riccardo Chailly porte au triomphe l’Attila de Verdi. Si le spectacle de Davide Livermore est plombé par ses outrances décoratives, le plateau vocal brille par sa luxueuse homogénéité. » (Diapason) « Visuellement c’est au total techniquement réussi mais très lourd et très chargé…Distribution solide, dominée par Ildar Abdrazakov… Une direction musicale qui n’arrive pas à totalement convaincre… » (wanderersite)
  • Verdi, Macbeth Nancy|saison 2012-13|Roberto Rizzi Brignoli / J Louis Martinoty
    Venise, La Fenice | 2018 | Myung-Whun Chung / Damiano Michieletto | « Scène abstraite dépouillée, complètement vide, meublée seulement des protagonistes et surtout du chœur, omniprésent… » (agoravox) « Cette lecture hautement psychologique, dans laquelle une grande partie de l’action se déroule dans la tête de Macbeth, est cohérente et parfaitement réalisée… » (bachtrack)
  • Verdi, Simon Boccanegra
    Dijon, Opéra | 2018 | Roberto Rizzi Brignoli / Philipp Himmelmann | « Peu de scènes parviennent à émerger de la monotonie ambiante et d’une direction d’acteurs très conventionnelle []… Pour nous sortir de cette grisaille généralisée il y a heureusement un plateau de haut niveau soutenu par la direction raffinée et superbement dramatique de … » (L’Avant-scène opéra)
  • Verdi, Simon Boccanegra
    Paris, Bastille | 2018 | Fabio Luisi / Calixto Bieito | « On attendait avec impatience ce nouveau Simon Boccanegra, premier passage à la scène de Ludovic Tézier. Las, l’écrin théâtral offert à cet événement est sans puissance ni beauté. Heureusement la part musicale est mieux servie, bien que refroidie par un déroulé visuel souvent fastidieux… » (L’Avant-scène opéra) « Le Doge de Ludovic Tézier et la direction de Fabio Luisi sauvent le spectacle inabouti de Calixto Bieito… dont l’indigence et l’absence de rythme provoquent un incurable ennui… » (Diapason) « Ce n’est pas scandaleux, c’est nul au sens strict du terme… Qu’on se figure la chape de plomb qu’un tel spectacle fait peser sur les chanteurs, à commencer par le Doge de Ludovic Tézier, qui méritait mieux… » (forumopera) « la production de Calixto Bieito, toute discutable qu’elle soit, a le courage de changer totalement de point de vue sur l’œuvre et de présenter une vision très cohérente de cet opéra si particulier, qui allie l’histoire, la politique et l’introspection… » (wandererblog)
  • Verdi, La Traviata
    Toulouse, le Capitole | 2018 | George Petrou / Pierre Rambert | « La production est visuellement très aboutie. La cohérence dramaturgique de l’ensemble est en revanche plus difficile à saisir… » (olyrix) « Heureusement, la qualité dramatique dont le spectacle nous a privé, la musique nous l’a donnée, et largement… » (forumopera) « Fabuleuse Violetta de Polina Pastirchak… » (Diapason)
  • Verdi, Le Trouvère
    Liège, Opéra royal de Wallonie | 2018 | Daniel Oren / Stefano Vizioli | « La pulsation dramatique indispensable dans cet ouvrage particulièrement complexe n’apparaît que partielle, limitée dans ses effets et ses rebondissements. Les ressorts verdiens sont plutôt à rechercher du côté de la direction musicale de Daniel Oren… C’est également du côté de la distribution vocale féminine que la satisfaction se fait jour… » (olyrix)

Si vous aimez les opéras français…

  • Berlioz, Les Troyens
    Paris, Opéra Bastille | 2019 | Philippe Jordan / Dimitri Tcherniakov | « Le résultat n’est hélas pas tout à fait à la hauteur des espérances. Une fois encore, Troie est plus réussi que Carthage » (forumopera) « Rarement le public aura été si partagé » (olyrix) « La mise en scène dérangeante de Tcherniakov voit sa force malmenée par l’obstination toute parisienne de charcuter encore et toujours la géniale partition » (resmusica) « Musicalement une fête… Le plateau vocal est quant à lui un quasi sans faute… Tcherniakov, déçoit d’autant plus que sa première partie convainc » (L’Avant-scène opéra) « cette nouvelle production pâtit du spectacle d’un Dmitri Tcherniakov en panne d’idées, comme de la direction musicale pesante de Philippe Jordan » (Diapason) « Tout convainc dans cette première partie, de la direction d’acteurs très expressive de Dmitri Tcherniakov à la musique qui lui répond…  En Cassandre, l’ardente Stéphanie d’Oustrac brûle littéralement les planches… Hélas, on dégringole avec la seconde partie, Les Troyens à Carthage ! » (opera-online)
  • Gounod, Philemon et Baucis
    Tours, Opéra | 2018 | Benjamin Pionnier / Julien Ostini | « La curiosité existe et mérite d’être satisfaite. Et une production comme celle de Philémon et Baucis y répond avec des moyens modestes… » (L’Avant-scène opéra) « Une aimable comédie où le marivaudage ne va vraiment pas bien loin, et où l’on se bat verbalement à fleurets très mouchetés. Que faire d’une telle œuvre, comment la présenter aujourd’hui ? Julien Ostini a trouvé une solution : il suffisait de l’«Offenbacher»… » (forumopera)

Si vous aimez Wagner et les opéras allemands…

  • Gluck, Orphée et Eurydice Nancy|saison 2015-16|Rani Calderon / Ivan Alexandre
    Paris, Opéra comique | 2018 | Raphaël Pichon / Aurélien Bory | « Mise en scène inventive, bonheur orchestral et vocal » (Télérama) « Musicalement et théâtralement, une très belle réussite… » (L’avant-scène opéra) « Une bouleversante Marianne Crebassa » (Classicagenda)
  • Korngold, La ville morte Nancy|saison 2009-10|Daniel Klajner / Philipp Himmelmann et Nancy|saison 2014-15|Thomas Rösner / Philipp Himmelmann
    Berlin, Komische Oper | 2018 | Ainārs Rubiķis / Robert Carsen | « Robert Carsen a livré un travail propre, mais souvent trop routinier, avec une lecture qui ne déroute pas et qui ne va pas dans le sens d’un thriller psychologique qui déconcerterait le spectateur ». Neue Musikzeitung. « Les chanteurs, eux aussi, ne peuvent pas sauver la production épuisée… » Frankfurter Allgemeine Zeitung
  • Strauss, Ariane à Naxos Nancy|saison 2016-17|Rani Calderon / David Hermann
    Festival d’Aix en Provence | 2018 | Marc Albrecht / Katie Mitchell | « Si la production est très satisfaisante sur le plan musical, la mise en scène nous perd en chemin… » (Télérama). « Malgré un plateau luxueux, dominé par l’Ariane de Lise Davidsen, les chanteurs peinent à donner le meilleur d’eux-mêmes dans le triste spectacle de Katie Mitchell… » (Diapason) « le Festival d’Aix-en-Provence a mis de son côté de beaux atouts, à commencer par une distribution de choix. Mais la fête n’est pas au rendez-vous… » (L’avant-scène opéra)
  • Wagner, Le Vaisseau fantôme
    Riga, Opéra de Lettonie | 2018 | Mārtiņš Ozoliņš / Viesturs Kairišs | Le metteur en scène Viesturs Kairišs, le baryton-basse Egils Siliņš, le scénographe Reinis Dzudzilo et la créatrice de costumes Krista Dzudzilo présentent l’opéra (youtube)
  • Weber, Oberon
  • Munich, Staatsoper | 2018 | Ivor Bolton / Nikolaus Habjan | « Une mise en scène indigne de l’Opéra de Munich ne donne aucune chance à Obéron, une œuvre déjà peu favorisée par son livret » (resmusica) « le résultat laisse un goût d’insatisfaction en bouche, car la production ne marquera pas les esprits, ni la distribution d’ailleurs. » (wanderersite) « Un Oberon plus grotesque que féérique » (operaworld)

Si vous aimez les opéras russes, slaves…

  • Janáček, Káťa Kabanová Nancy|saison 2017-18| Mark Shanahan / Philipp Himmelmann
    Naples, San Carlo | 2018 | Juraj Valčuha / Willy Decker | « La formidable mise en scène de Willy Decker en 2003 est reprise avec succès… » Bachtrack. « Une excellente interprétation générale » Le Corriere dello Spettacolo. « Perfection d’une installation scénique-réalisatrice réalisée avec des moyens minimaux… Aussi impeccable, tant sur le plan scénique que vocal… » Connessi all’Opera 
  • Janáček, La petite Renarde rusée
    Brno, Théâtre National | 2018 | Marko Ivanović / Jiří Heřman | Interview dumetteur en scène Jiří Heřman et de la dramaturge Patricie Částková (youtube)
  • Janáček, De la maison des morts           Disponible jusqu’au 26/02/2019
    Munich, Staatsoper | 2018 | Simone Young / Frank Castorf | « Ce spectacle restera marqué par la première mise en scène de Frank Castorf à Munich, à l’approche moins inattendue, même si toujours forte et même si demandant comme toujours de fortes lectures post‐spectacle, ainsi que par une distribution de haute tenue qui a remporté un grand succès… » (wanderersite) « Mise en scène remarquable d’intelligence… » (operaworld)
  • Smetana, Libuše
    Prague, Théâtre national | 2018 | Jaroslav Kyzlink / Jan Burian |

Si vous aimez des opéras plus contemporains…

  • Barber, Vanessa            Disponible jusqu’au 14/02/2019.
    Festival de Glyndebourne | 2018 | Jakub Hrusa / Keith Warner | « Dans la mise en scène de Keith Warner qui s’avère ingénieuse et étonnante visuellement, d’immenses miroirs font planer leur reflet angoissant sur les personnages… » (euronews) « Petit miracle d’intelligence et de goût… » (forumopera)
  • Britten, Albert Herring
    Londres, Royal College of Music | 2018 | Michael Rosewell, Liam Steel | « Le metteur en scène conserve la comédie rurale de Britten au début des années 50 …Le Royal College of Music Opera Orchestra, dirigé par Michael Rosewell, produit un son magnifique : chaleureux et plein de textures différentes… » (bachtrack) « Version étonnamment imaginative de ce classique moderne… » (planethugill)
  • Henze, Le Radeau de la Méduse
    Amsterdam, Opéra national | 2018 | Ingo Metzmacher / Romeo Castellucci | « Dénonciation de l’incurie des puissants, l’œuvre de Hans Werner Henze se voulait politique. Romeo Castellucci semble donc avoir songé à ces naufragés d’aujourd’hui que sont les migrants, et sa mise en scène repose en grande partie sur une vidéo tournée au large de Saint-Louis-du-Sénégal… » (forumopera) « Une grande soirée, sans aucun doute !… » (anaclase)
  • Stravinsky, The Rake’s Progress Nancy|saison 2011-12|Tito Munoz / Carlos Wagner
    Festival d’Aix en Provence | 2017 | Tim Brown / Simon McBurney | «C’est étonnamment le travail du metteur en scène britannique Simon McBurney qui vise juste, à l’inverse des autres composantes… » (resmusica) « Sa vision de The Rake’s Progress repose sur une excellente idée de départ, mais qui, à elle seule, ne suffit pas à porter le spectacle aux sommets les plus élevés… » (forumopera) « la direction musicale n’est pas à la hauteur de l’imaginaire stravinskien… » (Télérama) « Avec une distribution très homogène, et un spectacle accompli, c’est un succès incontestable… » (wanderersite)
Pour marque-pages : Permaliens.

Les commentaires sont fermés.