Joyeux anniversaire à Claudio Monteverdi

Entre 1550 et 1650, l’Occident opère une mue considérable et incroyablement rapide. La propagation des livres, de la Réforme luthérienne, des théories coperniciennes, la croissance des échanges avec le Nouveau Monde sont lourdes de conséquences : alors que les paradigmes changent, l’on assiste à l’éclosion des fondements de l’âge moderne. La génération des hommes nés autour de 1560 compte des savants comme Galilée, des écrivains comme Shakespeare et Cervantès, des peintres comme Rubens et Le Caravage. Et un musicien comme Monteverdi (Crémone 1567 – Venise 1643) dont la musique semble s’adresser à nous par dessus les siècles. Vous en saurez plus en regardant Monteverdi, aux sources de l’Opéra, le documentaire de Philippe Béziat disponible encore cinq mois ici sur arte.

Pour marque-pages : Permaliens.

Les commentaires sont fermés.