Le Slam

Quand nous avons été invités à découvrir la poésie slamée, de plus au Grand Foyer de l’Opéra, nous pouvions avoir différents ressentis soit de rejet soit d’envie de découvrir ou redécouvrir un art des mots différent de celui que nous avons l’habitude de côtoyer.

En effet l’art lyrique, contrairement au slam, s’accompagne de musiques qui bercent ou percent nos oreilles selon leur intensité, ce qui nous incite parfois à ne pas prêter une attention soutenue aux paroles proposées par le livret.

Lire la suite …

Le hautbois

« C’est le hautbois qui donne « le la » au premier violon pour l’accord de l’orchestre. Pourquoi ? »« Parce que c’est lui le premier arrivé à l’orchestre. Plus sérieusement… »

tel fut le premier échange de Pierre Colombain, hautbois solo à l’Orchestre Symphonique et

Lyrique de Nancy, avec une spectatrice.

Lire la suite …