Les Maîtres chanteurs de Nuremberg à l’Opéra de Paris (Bastille)

Il est des productions d’opéras qui sont inaccessibles à nos modestes maisons d’opéra. C’est alors que certains se tournent vers Kinépolis ou UGC qui proposent des retransmissions « live HD » ou en différé de maisons prestigieuses.

Mais nous l’avons souvent dit, rien ne remplace le spectacle vivant. C’est pourquoi je vous recommande la production actuelle des Maîtres chanteurs de Nuremberg à l’Opéra de Paris (Bastille) (jusqu’au 28 mars, voir ici). Vous y verrez la seule comédie de Wagner, avec un Philippe Jordan qui dirige subtilement l’excellent Orchestre de l’Opéra de Paris, les solistes et le chœur, tous très stimulés par la mise en scène inspirée de Stefan Herheim. Un grand spectacle de presque 6h, avec 2 entractes !

Catherine Frot, meilleure actrice

La comédienne a été récompensée pour son rôle de fausse diva dans Marguerite de Xavier Giannoli. Durant son discours de remerciement, l’actrice a remercié son public de la suivre de rôle en rôle depuis de nombreuses années: « Les gens me suivent et ça me trouble, ça me touche. » Cette récompense n’est pas une surprise: Catherine Frot était la grande favorite dans cette catégorie.

 

ARTE Concert et Culturebox

Je vous rappelle les deux sites internet principaux qui vous permettent gratuitement de voir en différé (et parfois en direct) les spectacles (musicaux, mais pas uniquement) proposés par les plus grandes scènes françaises et internationales. Ils vous permettent également de télécharger ces enregistrements pour que vous puissiez les regarder à votre guise, hors connexion internet. Il s’agit de :

Arte Concert + The Opera Platform (cliquez ici)

Culturebox (cliquez ici)

Denise Duval, le Rossignol à larmes n’est plus : une voix humaine s’est éteinte

Interprète fétiche de Francis Poulenc, la soprano Denise Duval qui vivait en Suisse près de Lausanne depuis ses adieux à la scène en 1965, nous a quitté le 26 janvier dernier à l’âge de 94 ans. Sorte de double féminin de Poulenc, – « Tu représentes exactement ce que j’aurais voulu être si j’avais été femme ! » – sans laquelle il serait resté sans voix,  Denise Duval a été plus que la simple interprète du compositeur, de l’aveu même de ce dernier, elle en est l’inspiratrice puisqu’il affirme composer  « pour Duval et l’orchestre ». Lire la suite …